Change Location & Date

LE MAEP RENFORCE SA COOPÉRATION AVEC LE JAPON

APRM

Car description

News

[In Photos] APRM delegation with Adv. Tlotliso Angelina Polaki at the Ombudsman Office of the Kingdom of Lesotho.. #UCG #AGR23

4

The Southern African Youth Ambassador for Peace (AYAP) Ms @cy_chigwenya paid a courtesy visit to the APRM Continental Secretariat and was received by the Ag. Chief of Staff Adv. @batlokoamakong.
1/2

2
Load More...


LE MAEP RENFORCE SA COOPÉRATION AVEC LE JAPON

PUBLISHED BY: APRMPOSTED: 23-05-2022

13 Mai 2022 – SE. Ahmed Araita ALI est un éducateur et ambassadeur chevronné qui a passé environ 13 ans en tant qu’ambassadeur de la République de Djibouti au Japon. En reconnaissance de sa contribution aux relations bilatérales entre les deux pays, il a reçu l’Ordre du Soleil Levant, Étoile d’Or et d’Argent par Sa Majesté Impériale l’Empereur du Japon, Naruhito. Après des années de service dévoué à son pays, S.E. Ahmed Araita ALI vient d’être nommé par le Forum des chefs d’État du MAEP pour servir en tant que Membre du Panel des Eminentes Personnalités des Evaluations Africaines. Son Excellence était accompagnée du Dr Valery Yao. L’Ambassadeur YONETANI Koji, Directeur Général des Affaires Africaines, l’Ambassadeur de la République Tunisienne et Hisafumi KOGA, Président d’Asia Africa 20, ont également assisté à la réunion.

La délégation du MAEP a participé à une série de réunions prévues en marge de la cérémonie de remise des prix pour capitaliser sur la connaissance sur le Japon de l’Ambassadeur Ali et travaille de manière stratégique pour renforcer les relations entre le continent et le Japon.

Participant à la rencontre ‘‘Asia Africa 20’’ organisée par l’Ambassade de Tunisie, SE. Ahmed Araita ALI a remercié sincèrement le Panel et le Professeur Eddy Maloka, le Directeur Général (DG) du Secrétariat Continental du MAEP à Asie Afrique 20, le Gouvernement et le Peuple du Japon, pour leurs efforts remarquables visant à faciliter la participation du MAEP à la rencontre. Le Membre du Panel a expliqué la philosophie du Mécanisme et a souligné ses succès dans la promotion de la bonne gouvernance en Afrique, y compris la réalisation de vingt-six (26) rapports d’évaluations de pays, l’achèvement de cinq évaluations de deuxième génération, la production de deux ( 2) Rapports sur la gouvernance en Afrique (AGR, 2019 et 2021), assistance technique aux États membres et augmentation du nombre de ses membres à 42 États membres à ce jour. Afin d’assurer plus d’efficacité dans la mise en œuvre de ses mandats, le membre du Panel a sollicité le soutien du gouvernement et des institutions Japonaises. Les Ambassadeurs des États non-membres du MAEP ont également été sensibilisés et se sont engagés à adhérer au Mécanisme dans le but d’assurer une adhésion universelle au MAEP d’ici 2023.

14 mai 2022 – La délégation a ensuite été reçue par le Directeur de ‘‘Inspire Africa Association’’, M. Koji YAMAGUCHI, qui a promis de contacter diverses institutions pour mobiliser le soutien des institutions publiques et privées au MAEP.

15 mai 2022 – SE. L’Ambassadeur Araita a été reçu par le professeur Mieko IKEGAME qui a occupé divers postes nationaux et internationaux en tant qu’ancien Directeur du bureau du Sous-Secrétaire Général des Nations Unies, représentant à New York de l’Association d’Amitié Japon-ONU ainsi que consultant principal pour les entreprises du secteur privé au Japon, États-Unis et Afrique.

Le Professeur IKEGAME a souligné que la plupart des défis de l’Afrique résultent de lacunes en matière de gouvernance. Elle a en outre déclaré que certaines lacunes existent dans la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), qui est traditionnellement considérée comme la “voix de l’Afrique”. En tant que première institution de gouvernance locale sur le continent, le MAEP doit être placé au cœur du processus de la TICAD où un rôle clé est attendu en termes de valeur ajoutée. Le Mécanisme est nécessaire pour assurer un suivi adéquat du Plan d’action de Nairobi ou de Yokohama. Divers rapports tels que les rapports d’évaluation par pays et le Rapport sur la gouvernance en Afrique (AGR) sont non seulement des sources pertinentes visant à fournir une mise à jour sur les principaux problèmes de gouvernance sur le continent, mais aussi des pistes possibles pour les décisions politiques aux niveaux continental, national et local dans le cadre de la TICAD. Enfin, la discussion entre Son Excellence et le Professeur Ikegame a abouti au consensus de soumettre une demande pour persuader le gouvernement Japonais de nommer le MAEP en tant que membre officiel du Comité de suivi conjoint de la TICAD.


APRM Media & Communications
For inquiries please contact: Liziwe Masilela (Head of Communications APRM) on [email protected] | Tel: +27 79 288 3318

Default Equipment

  • Press Releases
  • Phone:

  • Email:

  • Pick Up:

    none

    10/02/2022

    12:00 AM

  • Drop Off:

    none

    10/03/2022

    12:00 AM

Change Location & Date
css.php