Change Location & Date

LE SÉNÉGAL LANCE AVEC SUCCÈS SON RAPPORT D’EVALUATION DES PAYS

APRM

Car description

News

When #governance and #health crises collide: our latest analysis based on African Peer Review Mechanism reports from #SierraLeone, #Lesotho and #Tanzania by @rhymeswbruised and @Yarik_T #COVID19Pandemic @APRMorg https://saiia.org.za/research/fragile-african-health-systems-face-covid-19-catastrophe/

#Opportunity: The #APRM is seeking for Individual Consultant to conduct APRM Study on the Nexus between Governance, Gender and Peacebuilding in Northern Africa.

Application details on the link:👇🏾
https://www.aprm-au.org/advert/reoi-individual-consultant-to-conduct-aprm-study-on-the-nexus-between-governance-gender-and-peacebuilding-in-northern-africa/

#COVID19 | COMMUNIQUE OF THE BUREAU OF THE ASSEMBLY OF THE
@_AFRICANUNION (AU) HEADS OF STATE & GOVERNMENT TELECONFERENCE HELD ON 26 MARCH 2020 #AfricaResponds #TheAfricaWeWant #BetterAfricaBetterWorld

3
Load More...


LE SÉNÉGAL LANCE AVEC SUCCÈS SON RAPPORT D’EVALUATION DES PAYS

PUBLISHED BY: APRMPOSTED: 07-02-2020

30 Janvier 2020, Dakar, Sénégal – S.E. Macky Sall, président de la République du Sénégal, a présidé le lancement officiel du rapport d’évaluation des pays, qui a eu lieu le 30 janvier 2020, à Dakar, au Sénégal. Les participants comprenaient des responsables gouvernementaux, des chefs d’institutions nationales, le corps diplomatique, des partenaires stratégiques du MAEP, des agences de développement, des jeunes et des femmes. Le professeur Bakar Gueye, président de la CNG Nationale, a rendu hommage à tous les citoyens, au PNUD et aux dirigeants pour l’appui que le Conseil a reçu pendant le processus d’évaluation et a appelé le Président à soutenir la réussite de la mise en œuvre des PAN. Mme Amata Diabaté, la représentante de pays du PNUD pour le Sénégal a exprimé sa gratitude à S.E. Macky Sall, à l’Union africaine pour leur leadership et au MAEP pour l’approche unique de la gouvernance qui comprend l’adhésion volontaire et la rétroaction aux citoyens. Elle a réitéré le soutien continu du PNUD en tant que partenaire stratégique. Elle a enfin attiré l’attention des États membres sur les questions de corruption, de flux financiers illicites (FFI), de protection des investisseurs et de perception des impôts.

Le Dr Ali Abdel Rhamane Haggar a présenté le résumé des conclusions du CRR dans les quatre domaines thématiques du MAEP et a félicité le gouvernement pour les meilleures pratiques contenues dans le rapport. Il a demandé au gouvernement de consacrer beaucoup d’attention à l’élaboration de stratégies durables dans les domaines de la responsabilité sociale des entreprises (RSE), du chômage des jeunes, de la pauvreté, des disparités sociales et régionales ainsi que des enfants des rues communément appelés «Talibés».

Dans sa déclaration, le professeur Eddy Maloka a rappelé que les rapports d’évaluations des pays du MAEP sont caractérisés par quatre principes d’appropriation du rapport au plus haut niveau, le processus inclusif et participatif, la compétence technique et l’indépendance. Pour le DG, le lancement du rapport reflète l’engagement des structures nationales du MAEP, dont le président, le point focal, le CNG, le Secrétariat national et tous les partenaires. Il a ajouté que, alors que le pays entame la mise en œuvre du PAN, de nouveaux efforts seront nécessaires à cet égard afin de produire des rapports d’étape annuels.

Répondant à la présentation, S.E. Macky Sall a reconnu que le MAEP est un instrument fiable pour le développement socio-économique. Il a félicité le prof. Eddy Maloka pour ses efforts continus dans la revitalisation du Mécanisme depuis 2016. En outre, le Président a confirmé la valeur du rapport. Il a ajouté que le pays avait fait des progrès dans certains domaines, mais le défi était de les maintenir. Cela nécessitera un partenariat solide entre le gouvernement, le secteur privé et les partenaires au développement.

29 Janvier 2020, Dakar, Sénégal – Le MAEP en collaboration avec l’Université Cheick Anta Diop (UCAD) de Dakar a également tenu une conférence publique sur le rôle des jeunes et des femmes dans la promotion des politiques de bonne gouvernance. M. Mamadou Saliou Sow, Secrétaire d’État à la bonne gouvernance, Dr Mustapha Mekideche, M. Bernard Konan ont reconnu la contribution socioéconomique des jeunes et des femmes dans les pays africains et leur valeur ajoutée dans toutes les initiatives de gouvernance. Dans son discours d’ouverture, le Dr Ali Abdel Rhamane Haggar a souligné qu’en l’absence de légitimité et de bonne gouvernance dans la conduite des affaires publiques, les droits des jeunes et des femmes ne sont, dans la plupart des cas, pas respectés. L’approche du MAEP est de s’assurer que tous les segments de la société sont impliqués dans son processus. Mme Aissatou Cissé, conseillère du président, a félicité le gouvernement du Sénégal pour la réalisation d’un large développement socioéconomique et a plaidé pour une plus grande implication des plus vulnérables, en particulier les personnes handicapées.

29 Janvier 2020, Dakar, Sénégal – Le MAEP a organisé avec succès un atelier sur l’harmonisation et l’intégration du Programme d’Action National (NPoAs) dans le Plan National de Développement (NDP). L’atelier a été présidé par le point focal du Sénégal et le ministre de la Justice, l’hon. Malick Sall, qui a exprimé sa gratitude au MAEP pour l’opportunité d’avoir à accueillir l’atelier, d’autant plus que le pays met en œuvre les recommandations de son rapport d’évaluation des pays. Les pays participants à l’atelier ont partagé leurs expériences, y compris leurs succès et défis communs dans la mise en œuvre des PAN.


For inquiries please contact: Liziwe Selana (Head of Communications APRM)

[email protected]

 

Default Equipment

  • Press Releases
  • Phone:

  • Email:

  • Pick Up:

    none

    04/04/2020

    12:00 AM

  • Drop Off:

    none

    04/05/2020

    12:00 AM

Change Location & Date