Change Location & Date

Louga Une délégation du MAEP échange avec les acteurs socio-économiques

APRM

Car description

Communique

The African Governance Seminar Series (AGOSS), a interactive platform for debate and analysis of emerging novel developments and trends within governance in Africa holding its 3rd annual meeting today.

Watch: https://fb.watch/29-6BhOAkm/

Update 🇸🇩 :
Members of the APRM and strategic partners led by Amb. Mona Omar held a meeting with senior officials from the ministry of finance and economic planning to discuss the government economic and social reform program during COVID-19.

UPDATE🇸🇩 #GapAnalysis |
AU-APRM team conducted a fact-finding data collection mission at the General Secretariat of the River Nile State. The team was received by the Governor of the State. Dr. Amna M. Ahmed.M.

Load More...

Louga Une délégation du MAEP échange avec les acteurs socio-économiques

PUBLISHED BY:APRM POSTED:21-04-2016

Louga, 16 avr (APS) – Le Gouverneur de la région de Louga Alioune Badara Mbengue a mis, samedi, l’accent sur les avantages du Mécanisme africain d’évaluation des pairs (MAEP) notant qu’il permet d’améliorer la gouvernance des pays concernés.

“Cette évaluation fait partie aujourd’hui des critères de développement d’un pays et constitue une composante du Doing Business”, a dit le gouverneur Mbengue à l’ouverture des travaux de la mission d’évaluation de la gouvernance du Sénégal par des experts africains dans le cadre du MAEP.

Ce mécanisme est d’autant plus important qu’il permet à des africains d’évaluer d’autres africains, a dit Alioune Badara Mbengue.

Le gouverneur de Louga a rappelé que le Sénégal qui avait adhéré depuis 2003 au MAEP n’a pris la décision de se prêter au jeu qu’avec l’avènement du président Macky Sall.

Quant au président du panel Mustapha Mékidéche, il a salué la décision du Sénégal de se faire évaluer signalant qu’il sera le 18-éme pays sur 35 adhérents depuis son institution à passer par cet instrument pour jauger son niveau de gouvernance.

Le rapport final sera défendu par le président Macky Sall et par moi-même en marge du sommet des chefs d’Etats de l’Union africaine prévu en juillet à Kigali.

Il s’est dit satisfait des discussions avec la société civile, des acteurs socio-économiques de la région, des organisations de femmes et de jeunes etc déclarant avoir appris beaucoup de choses sur le potentiel de cette région peu développée, sur le genre, etc.

Default Equipment

  • Press Releases
  • Phone:

  • Email:

  • Pick Up:

    none

    12/04/2020

    12:00 AM

  • Drop Off:

    none

    12/05/2020

    12:00 AM

Change Location & Date
css.php