Change Location & Date

MISSION D’EVALUATION CIBLEE DE L’UNION DES COMORES SUR LES CHANGEMENTS ANTICONSTITUTIONELS DE GOUVERNEMENT

APRM

Car description

News

𝘼𝙘𝙩𝙞𝙫𝙖𝙩𝙞𝙤𝙣 | The 5th edition of the African Governance Seminar will be held as two review Seminars. The first review seminar will take place on 1-2 December 2022 in Addis Ababa, Ethiopia. The second review Seminar will take place in early 2023.
#AGOSS

Day 2 of the #APRM-#SDG Consultation Meeting. Today, SDG experts are discussing the overall progress of the @APRMorg report on @SDGCAfrica 16 and Aspiration three of Agenda 2063.

Click the Link below to read more
https://www.nepadaprmkenya.go.ke/consultations-on-aspiration-three-of-au-agenda-2063-and-sdg-16-progress-report-in-africa/

4

We are in Nairobi today hosting consultative consultations with representatives of member states and development partners on the APRM forthcoming progress report on #SDG16 and #Aspiration3 #Agenda2063.Thanks to our partners and national structures @SDGCAfrica @NepadAprmKenya

2
Load More...


MISSION D’EVALUATION CIBLEE DE L’UNION DES COMORES SUR LES CHANGEMENTS ANTICONSTITUTIONELS DE GOUVERNEMENT

PUBLISHED BY: APRMPOSTED: 24-10-2022

Moroni le 21 octobre 2022 – La mission d’évaluation ciblée du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP) sur les changements anticonstitutionnels de gouvernement (CAG) s’est achevée à Moroni, Union des Comores, ce vendredi 21 octobre 2022 après la restitution des constats préliminaires par le Chef de la mission Dr Ousmane DIALLO au President de la République de l’Union des Comores, S.E.M Azali Assoumani. L’Evaluation ciblée s’est déroulée du 10 au 20 octobre 2022. La mission d’évaluation ciblée du MAEP sur les CAG est entreprise dans le cadre de l’élaboration du Rapport sur la Gouvernance en Afrique qui est rédigé par le MAEP en collaboration avec les membres de la Plateforme de l’Architecture de Gouvernance en Afrique (AGA) et présenté tous les deux (2) ans à l’Assemblée des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine lors de ses sessions ordinaires. Elle est également effectuée conformément à la décision de la 16e session extraordinaire de l’Assemblée de l’UA sur le terrorisme et les changements anticonstitutionnels de gouvernement tenu à Malabo, République de Guinée Equatoriale. L’Assemblée a mandaté le MAEP et l’AGA de focaliser la troisième édition du Rapport biennal sur la gouvernance en Afrique (AGR 23) qui doit être présenté à l’Assemblée en février 2023 sur les questions liées aux CAG sur le continent en vue d’en déterminer les causes et de proposer les pistes de solutions pérennes.

Bien que n’étant pas membre du MAEP, l’Union des Comores est parmi les pays qui se sont portés volontaires pour se soumettre à cette évaluation ciblée afin de partager leurs expériences avec les autres pays du continent.

La méthodologie utilisée par la Mission pour examiner les facteurs de changements anticonstitutionnels de gouvernement est un outil d’analyse des écarts de gouvernance développé par le MAEP. Cette méthodologie de recherche a principalement pris en compte les facteurs sous-jacents menant aux CAG tels que les soulèvements populaires et les interventions militaires, les violations des droits de l’homme, la perturbation de l’ordre constitutionnel et la légitimité de l’État, l’intégrité des élections démocratiques, la gouvernance économique et la gestion du secteur public.

Durant les dix (10) jours de l’évaluation ciblée, la mission a eu des réunions de consultations de groupe avec toutes les différentes parties prenantes de la société comorienne, notamment : le Ministère des Affaires Etrangères, des représentants des ministères sectoriels clés, les Institutions Nationales Indépendantes ( CNDHL, CENI, CNPA), les députés de l’Assemblée de l’Union, les Associations féminines (Femmes Leader pour la Paix, Femme en Politique, …), le Pouvoir Judiciaire, les partenaires au Développement, les Gouverneurs des Iles de la Grande Comore, de Mohéli et d’Anjouan, les élus locaux (les Maires) dans les trois îles, les Organisations de la société civile nationale et insulaire, le secteur privé, les représentants de la Notabilité religieuse, les Mediaş, les représentants des différents partis politiques (ceux de la mouvance présidentielle ainsi que ceux de l’Opposition), le Comité Maore, le Mouvement M17 et le comité des sages.

A la fin de la mission, la délégation a été reçue par le Président de la République S.E.M Azali Assoumi. Durant cette visite de restitution des résultats liminaires du rapport, le chef de la délégation de la mission, Dr. Ousman Diallo, après avoir remercié le Président de la République pour l’accueil chaleureux et exprimé sa gratitude au nom de la délégation, a exposé, en quelques points, les observations majeures de la mission. S.E.M. Azali Assoumani, à son tour, n’a pas manqué de réitérer sa satisfaction de l’arrivée de la délégation pour cette mission d’évaluation ciblée, et s’est réjoui de savoir que les différentes parties prenantes ont effectivement participé aux groupes de discussion avec la mission. Il a aussi assuré la mission de la mise en œuvre des recommandations une fois que le rapport final sera soumis au Gouvernement de l’Union des Comores.

La délégation s’est montrée satisfaite de l’engagement des autorités gouvernementales et reste optimiste de l’adhésion, très prochaine, de l’Union des Comores au mécanisme, tel que l’a réitérée le Président de la République de l’Union des Comores, S.E.M. Azali Assoumani.

 

FIN.


 

APRM Media & Communications
For inquiries please contact:
Liziwe Masilela | Head of Communications APRM on [email protected] | Tel: +27 79 288 3318
Ms Yonela Tom | Communications Officer on [email protected] | Tel:+27 79 391 8390

Default Equipment

  • Press Releases
  • Phone:

  • Email:

  • Pick Up:

    none

    11/30/2022

    12:00 AM

  • Drop Off:

    none

    12/01/2022

    12:00 AM

Change Location & Date
css.php